Le Prix du Sang (deuxième édition)

Le Prix du Sang (deuxième édition)

 
 
 

Ce livre est une tentative de bâtir une chronique cohérente de l'histoire de la résistance du peuple haïtien à la tyrannie tout au long des quatorze années de la présidence de François Duvalier.
Sur la base des recherches et des documents qui lui avaient servi pour son Papa Doc et les Tontons Macoutes, écrit avec Al Burt et publié en 1968, et des recherches entamées pares la chute de Jean-Claude Duvalier, Bernard Diederich entreprend de refaire le même itinéraire, mais, cette fois-ci, du point de vue des acteurs, militants, résistants, victimes.

Il donne à voir la situation dans laquelle se trouvait une population désarmée sommée , secteur après secteur, de se soumettre à un projet politique qui ne supporte aucune objection. A cette oppression massive, toutes les forms de refus se sont opposés du début à la fin de ces quatorze années de Malheur. L'entètement à se battre transfigure les récits marqués de sang et de mort en y imprimant le sceau de l'absolu, le refus de baisser les bras, l'obstination à dire non à l'inacceptable.

La monstruosité des pratiques infligées par le terrorisme d'Etat sous François Duvalier au peuple haïtien est encore largement enfouie dans les mémoires et les tiroirs. Depuis la première édition du Prix du sang en 2005 et en particulier depuis le retour de l'ex-dictateur Jean-Claude Duvalier en 2011, une action en justice a été entreprise pour obtenir le procès de Duvalier, des témoignages ont été livrés, des commemorations ont été organisées. Cependant, seule la pointe de l'iceberg affleure. A lire l'hallucinante chronique de Diederich, il faut espérer que certains, victimes ou témoins, parviendront enfin à ouvrir les tiroirs, décadenasser les mémoires.

L0003 - 13


Un Petit Goût de Goyave

Un Petit Goût de Goyave

 
 
 

Voici "Un petit goût de goyave." Voici un Bernard Diederich que l'on ne connait pas beaucoup. L'ami des écrivains, des artistes, des créateurs, des "visionnaires et prophètes" qui, générations après générations, défrichent l'avenir en le rêvant, en le créant, en luttant. Voici Bernard Diederich, le fou des voyages, des découvertes, des révolutions, des cultures profondes. Un Bernard Diederich qui a connu les beaux jours d'un vieil hôtel du vieux Port-au- prince où déambulent encore les ombres d'écrivains mythiques comme Truman Capote Malcom Lowry ou Graham Greene.

Le temps d'une anecdote puisée de sa mémoire ou des colonnes du Haiti Sun, il nous invite à partager un moment de la vie de personnages fascinants qu'il a eu la chance de connaitre comme Julio Cortazar, Katherine Dunham, Emile Roumer, Octavio Paz, Roussan Camille, Gabriel Garcia Marquez, Jean-Claude Bajeux Jacques Stephen Alexis, Jean Brierre, Félix Morisseau-Leroy, et tant d'autres encore. En Haïti à cette époque l'ombre de la dictature est omniprésente dans le décor.

Quelques écrivains contemporains ont apporté leur amitié et leur sensibilité au projet, une façon de boucler la boucle. Franck Etienne , Ketly Mars, Lionel Trouillot, Dany Laferrière, Yanick Lahens, Anthony Phelps entre autres. Par delà les frontières et les latitudes poésie et prose se mélangent, se parlent et continuent de conjuguer la foi dans l'humanité , dans la beauté, dans la fraternité et la quête de justice.

Garcia Marquez, exilé au Mexique, confia un jour à un journaliste qu'il avait du pacifier sa... nostalgie pour l'arôme de la goyave. Avec Gabo, c'est ce petit goût de goyave que Bernard Diederich offre dans cette compilation de souvenirs d'ici et d'ailleurs. Un goût têtu, puissant et enivrant. Le goût de la vie.

L0002 - 15


La Problématique Foncière en Haïti

La Problématique Foncière en Haïti

 
 
 

Ce recueil de textes de Bernard Ethéart sur la problématique foncière en Haïti vient à point. Écrits sur une période de près de dix ans, entre 2004 et 2014, à une époque troublée de la vie nationale, ces textes nous invitent à la réflexion sur ce qui aura été au coeur de l'histoire d'Haïti.
Bernard Ethéart est non seulement un observateur et un analyste de la problématique foncière mais il a été aussi un acteur privilégié, en tant que Directeur pendant 18 ans de l'Institut National de la Réforme Agraire, de la création de l'institut en 1995 jusqu'en 2013.
Bernard Ethéart, après ses études secondaires en Haïti, a poursuivi ses études universitaires en Allemagne (1960 à 1970), où il a couronné ses études avec un diplôme de Sociologie, spécialisation sociologie rurale.
Professeur de sociologie rurale à la Faculté des Sciences Humaines (1976 à 1995), il a été Consultant auprès de la Fondation Interaméricaine (1976 à 1995), Directeur du Projet Croix Fer (commune de Belladère) pour le CHADEV, Comité Haïtien de Développement (1976 à 1987).
Il enseigne aujourd'hui de nouveau à l'Université d'état d'Haïti et a diverses activités dans le domaine des Medias : animateur d'une émission hebdomadaire sur les ondes de Mélodie 103.3 FM (mardi 5:00 à 7:00) et rédacteur d'une chronique dans l'hebdomadaire Haïti en Marche.

L0001 - 15


 

Shopping Cart / Panier

The cart is empty

Music Search

Type any part of an artist, band, album, or song name and click the Search button



Having trouble finding what you're looking for?
Email us or give us a call!